L'ISO 50001:2018 a pour objectif de permettre à tout organisme de parvenir, par une démarche méthodique, à l’amélioration continue de sa performance énergétique, laquelle inclut l’efficacité, les usages et la consommation énergétiques.

La Norme

  • spécifie les exigences applicables aux usages et à la consommation énergétiques, y compris le mesurage, la documentation et le reporting, la conception et les achats d'équipements et de systèmes, les processus et le personnel qui contribuent à la performance énergétique.

  • est applicable

    • à toutes les activités affectant la performance énergétique que l'organisme peut surveiller et sur lesquels il peut avoir une influence.

    • quel que soit la quantité, l’usage ou les types d’énergie consommée.

    • à tout organisme qui souhaite s'assurer qu'il se conforme à la politique énergétique qu'il s'est fixée et en apporter la preuve.

  • peut être utilisée indépendamment ou être harmonisée ou intégrée à d'autres systèmes de management.

  • ne prescrit pas de niveaux d’amélioration de la performance énergétique à atteindre.

L'auto-évaluation et l’auto-déclaration de conformité ou la certification du système de management de l'énergie par un organisme externe peuvent en attester.

L'ISO 50002:2014 a pour objectif de définir l'ensemble minimal d'exigences permettant d'identifier les possibilités d'amélioration de la performance énergétique.

  • Un audit énergétique comprend une analyse détaillée de la performance énergétique d'une organisation, d'un équipement, d'un système ou de processus.

  • Il repose sur une mesure et une observation appropriées de la consommation d'énergie, de l'efficacité énergétique et de la consommation.

  • Des audits énergétiques sont planifiés et conduits dans le cadre de l'identification et de la hiérarchisation des opportunités d'amélioration de la performance énergétique, de réduction du gaspillage d'énergie et d'obtention des avantages environnementaux correspondants.

  • Les résultats de l’audit incluent des informations sur l’utilisation et les performances actuelles et fournissent des recommandations classées pour améliorer les performances énergétiques et les avantages financiers.

  • Un audit énergétique peut prendre en charge un examen énergétique et faciliter la surveillance, la mesure et l'analyse, comme décrit dans ISO 50001, ou peut être utilisé indépendamment.


La présente Norme internationale tient compte des différences d'approche et en termes de portée, de frontière et d'objectif d'audit et cherche à harmoniser les aspects communs de l'audit énergétique afin d'améliorer la clarté et la transparence.
Le processus d’audit énergétique est présenté comme une simple séquence chronologique, mais cela n’empêche pas les itérations répétées de certaines étapes.
Le corps principal de la présente Norme internationale couvre les exigences générales et le cadre commun à tous les audits énergétiques, qui peuvent être complétés par des normes d'audit nationales équivalentes. Pour l'audit de types spécifiques d'installations, de processus ou d'équipements, reportez-vous aux normes et directives internationales, nationales et locales pertinentes, dont certaines sont référencées dans la bibliographie.